Très Rare ! Colt 51/61 Navy-Navy conversion Richard Masson cal.38LC PC (563)

  • Date :
  • item: 563
  • Prix: €3850
  • Statut: Disponible

Très rare Colt 51/61 navy-navy conversion Richard Masson, cal.38 LC percussion centrale, 6 coups simple action. Seulement 1000 exemplaires connus de ce revolver très particulier. Juste après la fin de la guerre civile américaine, l'US Army et l'US Navy devaient reconstituer les stocks d'armes pour les troupes en prenant en compte les dernières inventions et améliorations. La guerre civile avait montré la supériorité des armes à cartouches métalliques, celles importées d'Europe utilisées par l'armée sudiste, en particulier les revolvers Lefaucheux !! La Navy renvoya chez Colt des 51 et 61 déjà en services depuis quelques années afin d'en récupérer les meilleures pièces et d'en faire une série unique convertie à la cartouche métallique de calibre 38 à percussion centrale. C'était un bon moyen pour l'US Navy de recycler des armes usées afin de récupérer à bas prix des armes remises à neuf adaptées à la cartouche métallique. Cette série de 1000 revolvers reconstitués à partir de pièces de 51 navy et 61 navy mélangées n'a pas été renuméroté, les pièces ont conservées leur numéro d'origines et donc les révolvers portent des numéros dépareillés de 51 et 61 navy, un peu comme les Colt SAA "artillerie" et les 60 Army "refurbished". 

Très bon fonctionnement, pas de jeu au verrouillage du barillet ni au clavetage du canon. Très bonne mécanique. 

Belle arme dans sa patine d'époque, couleur gris acier et marron foncé avec de petites traces de bronzage résiduelles dans les crans de verrouillage et sous la portière de chargement. Plaquettes monoblocs d'origines en noyer lisse vernis, en très bon état.    

Canon avec de très bonnes rayures , intérieur un peu oxydé en surface, pas de piqure, très bel aspect. Chambres usinées à partir du barillet d'origine transformé, en bon état. 

Marquages bien nets sur le canon, marquages des brevets de 1871 et 1872 conforment à la transformation en usine. Scène de barillet encore bien visible, estompée et atténuée. Il y a trois groupes de numéros de série : Pontet et bakstrapp en laiton, boitier et barillet renuméroté, canon. Je pense que les pièces laitons proviennent d'un 51 de même que le barillet, le boitier et le canon proviennent de deux 61. Le canon porte le marquage réglementaire R.W.M. (Richard W Meade) + ancre de marine, conforme à la série des "navy-navy"  

Dimensions : longueur totale environ 34cm, canon 19cm, barillet 3,5cm. Poids :1.100kg

Arme de catégorie D2, vente libre aux plus de 18 ans.